La Poste: Service public for ever

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

 

29 juillet 2009, le projet de Loi de changement de statut de La Poste en société anonyme et d’ouverture de son capital a été présenté en Conseil des ministres en vue d’être déposé devant le Parlement dés la rentrée. Une telle procédure confirme  la volonté  du gouvernement de tenter de passer en force sur ce dossier ,une privatisation que ni les usagers, ni les postiers, ne souhaitent.

 

Dans le contexte de crise que nous vivons, tous les citoyens ont donc intérêt à ce que La Poste reste et demeure, un service public. On sait que l'existence de la Poste comme établissement public bancaire a préservé une partie du secteur bancaire des effets de la crise ,Cela n'en a pas été de même pour tous les établissements Bancaires, avec des investissements à risques par des dirigeants qui prétendaient tout savoir et tout prévoir !!!.

La reforme de la poste irait à l’encontre du progrès social, à l'encontre de l'intérêt du Pays. Elle servirait que les intérêts des financiers et des spéculateurs et  des actionnaires. Qui répondra aux besoins des populations, et en particulier des  moins privilégiées, des personnes âgées, PME et PMI, des petits commerçants, etc. ????


Tous les usagers, les postiers doivent exprimer sous toutes les formes leur opposition au projet de loi. Exigeons un référendum au travers de la Consultation nationale organisée dans les communes le 3 octobre 2009.


Publié dans Service public

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article