Molex de Villemur-sur-Tarn.: les salariés veulent travailler, la direction refuse

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Les salariés en grève depuis le 7 juillet ont voté la reprise du travail le jeudi 6 août 2009, dans l’après-midi, lors d’une assemblée générale, chose impossible la direction a empêché ces derniers d’entrer dans l’usine.

Le jeudi, la direction de Molex décide de fermer les locaux, puis de demander au Tribunal de Grande Instance de Toulouse de statuer en référé sur la fermeture provisoire de l'usine «par mesure de sécurité, le temps de faire un état des lieux».

Les dirigeants américains continuent la provoque, à ne pas respecter le code du travail, ils ont décidé de maintenir leur usine fermée, malgré l'ordonnance du TGI de Toulouse  le 11 août 2009, rejetant la demande de fermeture de Molex.

Il serait temps que l'inspection du travail constate un refus d'application de l'ordonnance du TGI et de rappeler a M.Estrosi, ministre de l'industrie que les voyous ne sont pas les travailleurs.

Publié dans Boites en luttes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article