Molex : un médiateur désigné

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Christain Estrosi, a nommé jeudi en fin d'après-midi un médiateur dans le conflit né du projet de fermeture de l'entreprise Molex à Villemur-sur-Tarn en Haute-Garonne. Il s'agit de Francis Latarche. D'avril 2005 à juillet 2007 ce dernier occupait le poste directeur départemental du travail de l'emploi et de la formation professionnelle dans ce département  de Midi-Pyrénées.


Le site de Molex de Villemur-sur-Tarn fermé depuis le 6 août

Depuis le 6 août, le site de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) est fermé suite à un blocage d'une partie du personnel, en colère depuis l'annonce de la fermeture prochaine de leur usine. Menaces de faire sauter leur site, accrochages avec la direction et négociations difficiles... Molex a pris la décision de fermer provisoirement le site de Villemur-sur-Tarn (283 emplois) après une violente bousculade le 4 août dernier, entre un dirigeant américain et des salariés à la sortie de l'usine. Mais contre toute attente, les salariés ont voté pour la reprise du travail, jeudi dernier. Tous espèrent aujourd'hui une réindustrialisation du site.

Si la fermeture provisoire du site a été bel et bien actée par la direction américaine de Molex, le juge des référés du TGI de Toulouse, saisi de l'affaire, rejette malgré tout cette décision, la considérant «sans intérêt» puisque la direction a déjà fermé provisoirement le site le 6 août et ordonné aux représentants du personnel de faire «cesser les entraves à la liberté du travail».

«Il va falloir qu'on sorte de cette crise, il faut une issue», a déclaré mercredi, le secrétaire du Comité d'entreprise (CGT), estimant «frustrant» pour les salariés d'être toujours bloqués devant les grilles de l'usine. Des vigiles employés par la direction continuent d'ailleurs d'empêcher les salariés d'entrer, pour raisons de sécurité.

 

Publié dans Boites en luttes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article