Debout ! Ensemble ! Pour sauver la démocratie...

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Le Gouvernement du Peuple par le Peuple et pour le Peuple ,c’est ça la démocratie !

Il faut réagir ! Et sortir de son individualisme,pour grouper nos forces et nos espoirs ! Chaque citoyen doit absolument reprendre conscience des combats qu’il a fallu mener pour nous permettre de vivre dans un pays de droit, où la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » doit rester le socle de nos valeurs.

Il est grand temps, face à ce monde déchiré par les conflits, la misère, les drames humains, les inégalités sociales, que la conscience collective,le sentiment de solidarité, le combat pour les droits de l’homme et la dignité, répondent à l’égoïsme et à l’individualisme des hommes et des nations.

Car baisser les bras, c’est déjà renoncer à sa propre liberté, et comme l’écrit Jean-Jacques Rousseau, “ Renoncer à sa liberté, c’est renoncer à sa qualité d’homme,aux droits de l’humanité et à ses devoirs”.

Nous voulons quoi ! Une société figée, soumise à l’arbitraire ? Ou une société de droits et de devoirs, de libertés et de solidarité ?

Main mise sur les médias , mise à l’index des grands malades,Santé à 2 vitesses,Etat policier et fichage des citoyens,remise en cause de la laicité et de la mixité, Education au rabais, contournement du droit de grêve par le service minimum,Déni de l’expression de la volonté du peuple, Europe imposée alors que refusée par réferendum, dépenses extravagantes du gouvernement pendant que les français se serrent la ceinture un peu plus chaque jour...La liste est longue... Trop longue ! Ca suffit !

L’état Sarkozyste est en train de se débarrasser de ce vieux truc "la démocratie"qui l’oblige à considérer l’existence du peuple, véritable frein au pouvoir dont il s’ennivre.

A partir du moment où nous baissons les bras, plus rien ne protège nos droits.

C’est à nous qu’il appartient de nous protéger de nous défendre .Il reste un seul choix : La résistance.

Debout ! Ensemble ! Pour sauver la démocratie...



De : FLORILEGE1975
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article