Rentrée sociale à Marseille : enfin un appel syndical qui ressemble à quelque chose !

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Ensemble rien n'est impossible!

 

Chers(es) Camarades,

 

Il nous semble important dans cette période de faire le point sur la situation sociale et d’envisager les suites revendicatives.

 

Au vu, des attaques contre le monde du travail : retraite, RSA, travail du dimanche, privatisations, envolée du chômage et des profits, délocalisation massive, restructuration,

etc.., rien ne semble arrêter le gouvernement et le grand patronat.

 

Face à eux, le syndicalisme peut apparaître pour beaucoup de salariés et de syndiqués comme n’étant pas en mesure de stopper le rouleau compresseur, même s’il a su se rassembler cette année pour des manifestations historiques et qu’il envisage de s’unir encore.

 

Alors que faut-il faire ? Se décourager ? Se résigner à revendiquer des primes de départ puisque l’emploi ne serait plus gagnable ? Certainement pas !

 

  • D’abord, nous n’avons pas d’autre choix que de nous battre si nous ne voulons pas tout perdre d’autant que dans la dernière période, des luttes tant de portée nationale que départementale ont vu des issues favorables pour les salariés.

  • Ensuite, il y a des pays dans le monde où la classe ouvrière parce qu’elle se bat gagne des droits, des progrès sociaux et des moyens d’intervention dans la gestion.

  • Enfin, nous sommes les plus nombreux et si nous savons dépasser les barrières que le capitalisme a mises entre nous, nous saurons nous rassembler pour gagner ensemble.

 

Chômeurs, précaires, salariés du commerce, des petites entreprises, ouvriers de la sous- traitance, travailleurs des grandes entreprises publiques et privées, industries, donneuses d’ordre, ingénieurs et cadres, employés, fonctionnaires, retraités, tous nous sommes le peuple, nous produisons des richesses.

 

Nous pouvons imposer d’autres choix comme d’autres l’ont fait avant nous dans des périodes

noires de notre histoire au péril de leur vie.

La société solidaire que nos parents, grands parents ont construite par la lutte risque de

disparaître.

Ensemble nous avons les moyens de riposter.

 

Mener cette bataille n’est pas chose facile, et tout est fait aujourd’hui pour décourager toute

action collective. La répression fait rage, les lois, telles : interdiction de se rassembler, fichier

Cristina (anciennement Edwige) servent à empêcher les mobilisations et dans le même temps

à grand renfort médiatique, on nous explique :

  • Il faut travailler plus, plus longtemps jusqu’à 70 ans ;

  • Il faut payer pour se soigner.

  • Il faut privatiser sans tenir compte de l’intérêt général (Poste, EDF, GDF, Hôpitaux).

  • Il faut réduire nos revenus et pensions.

     

Notre modèle social longtemps vanté par les gouvernements successifs de droite comme de gauche vole en éclats. Nos droits fondamentaux sont bafoués.

 

Dans ce contexte la CGT ne peut rester les bras croisés.

 

La bataille idéologique menée par le gouvernement et le patronat est d’un autre temps.

L’heure est à la mobilisation et à l’action, il est de notre responsabilité d’élever le mouvement

social.

Pour toutes ces raisons, nous devons nous préparer à une rentrée offensive, dynamique pour être sur le pont dès septembre avec toutes nos forces dont tu fais partie en tant que syndiqué CGT.

 

En ce sens, un meeting aura lieu

 

le 10 septembre 2009 à partir de 17H 30

au Port de Marseille à la Réparation Navale

Chemin du Littoral – Porte 4

 

Le 10 septembre dans le conflit de l’UNM, on en sera à près de 200 jours d’occupation. Ces

salariés de la Réparation Navale mènent une lutte exemplaire jour et nuit pour leur emploi et

plus que jamais la reprise de l’activité est possible.

 

Plusieurs interventions des syndicats CGT ainsi que celle de l’Union Départementale CGT 13,

auront lieu.

 

Nous t’invitons à participer en tant que syndiqué et de tout faire pour que tes collègues de

travail y participent. Un apéritif fraternel clôturera le meeting.

 

Le bureau de l’UD CGT 13

 

Union Départementale des Syndicats CGT des Bouches du Rhône –

23, boulevard Charles Nedelec – 13331 Marseille Cedex 3

04 91 64 70 88 – 04 91 95 78 24 – ud-cgt-13@wanadoo.fr – www.cgt13.fr

 

Source: ou va la CGT

 

 

Publié dans syndicalisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article