Les salariés de Samro dans l'attente

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX


Ce matin, les salariés ont reçu une information par la CGT quant à l'avenir de leur entreprise. Lundi matin, les salariés ont reçu une information par la CGT quant à l'avenir de leur entreprise. Le groupe Samro, qui est spécialisé dans la construction de semi-remorques, a annoncé mercredi 19 août un plan social de 109 licenciements et la fermeture de son usine de Nort-sur-Erdre. Ce matin, tout le personnel n'étant pas revenu de vacances, 70% des salariés travaillaient sur le site de Fontenay-le-Comte. A 11h15, ils se sont réunis dans les locaux de l'usine où la CGT leur donnait une information sur les événements à venir. Dès lundi, une période de chômage partiel débute et pourrait se poursuivre jusqu'au 30 novembre. Une réunion de comité central d'entreprise est prévue au siège social à Fontenay entre syndicats et direction le 31 août à 14h. La CGT a appelé tous les salariés à la mobilisation contre «ce plan social au rabais», selon Jean-Marie Pouvreau, délégué CGT dans l'entreprise. Jeudi prochain à 14h, les délégués CGT de la Samro seront reçus à la sous-prefecture pour exposer leur position contre ce plan social. «Nous allons rechercher auprès de lui des solutions pour sauver notre emploi telles que la formation qualifiante où le chômage partiel», expliquait Jean-Marie Pouvreau ce matin.
source: La cgt arrivé

Publié dans Boites en luttes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article