PHILIPS EGP DREUX:Mobilisation le 17 septembre 2009 PARIS

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

 

Le syndicat CGT PHILIPS EGP appel les salariés

 


PARIS le 17 septembre 2009 à la bourse

 

 

MOBILISONS NOUS ! TOUS ENSEMBLE POUR PROTESTER CONTRE

LES FERMETURES D’USINES, DELOCALISATIONS ET REPRESSION OUVRIERE et SYNDICALE

 

Depuis des années ce sont des milliers d'emplois qui ont disparu et des milliers de familles qui sont plongées dans la misère et la précarité à la suite de décisions de grands patrons peu scrupuleux,irresponsables, en toute impunité, avec la complicité de l'état responsable, des conséquences, de la débâcle sociale dont les médias nous rapportent chaque jour de nouveaux épisodes et que les salariés subissent de plein fouet.

 

Exprimons notre colère, ne commandons pas les salariés s’adonnant à des pratiques de séquestrations de saccage de préfecture, qui a malheureusement tendance à devenir courante, car leur détresse est réelle. La CGT PHILIPS EGP DREUX y voit plutôt une dérive malsaine de notre société ou les camarades syndicalistes des boites en lutte doivent gérer eux-mêmes les conséquences d’une crise économique et financière à laquelle notre gouvernement est incapable de mettre les responsables face à la justice et en prison.

 

Ces licenciements et fermetures sont d'autant plus scandaleux qu'ils sont orchestrés par des grands groupes dont les profits sont incontestables; ils ne visent qu'à satisfaire quelques richissimes actionnaires. En décidant des fermetures de sites, des licenciements, PHILIPS comme d'autres groupes, porte une lourde responsabilité dans la situation, auxquels il faut ajouter les suppressions de postes au sein des entreprises sous-traitantes

 

Il est temps de riposter pour ne pas mourir, à l’initiative du syndicat CGT GOODYEAR Amiens, nous avons choisi de programmer le 17 septembre 2009 une journée, afin que toutes les entreprises où il y a des plans sociaux, de la répression syndicale et ouvrière, des plans de restructuration, puissent venir à la bourse à PARIS («royaume de la spéculation, où règne la politique ultra libérale »), exiger une loi interdisant les licenciements, nous ne devons pas payer leur crise!!!!

Un comité des luttes s'organise autour des CONTIS, GOODYEARD MOLEX, CATERPILLAR, PHILIPS, VALEO, NEW FABRIS, THOMSON, MICHELIN, RENAULT et PEUGEOT, et bien d’autres encore des filières chimie caoutchouc et métallurgie, d’autres branches se préparent aussi pour cette journée

 

Dans ce contexte d’incertitude, et même d’inquiétude des travailleurs, nous condamnons le manque de réactivité de la confédération CGT. Le changement ne se fera pas avec des bureaucrates, mais avec des femmes et des hommes debout dans la lutte..

 

Vos luttes n'ont pas été vaines, salariés de PHILIPS levez vous!

 

ENSEMBLE LE 17 SEPTEMBRE 2009

 

 

Faisons de cette journée d'action, une journée de solidarité envers les victimes de cette politique patronale capitaliste, contre tous les responsables de la casse industrielle et sociale.

 

Cette journée doit déboucher sur d'autres jusqu'à satisfaction de nos revendications

Publié dans PHILIPS EGP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article