France Telecom: deux nouveaux suicides

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Deux salariés de France Télécom se sont suicidés en moins de quatre jours hors de leurs lieux de travail.
orange_corde.jpg

Deux salariés de France Télécom se sont suicidés entre mardi et jeudi, hors de leurs lieux de travail respectifs, a annoncé ce vendredi la direction du groupe. Celle-ci ne privilégie, ni n'exclut, aucune hypothèse sur un lien éventuel avec le travail. "L'entreprise est sous le choc", a déclaré un porte-parole.

Il s'agirait d'un homme de 32 ans qui travaillait pour France Télécom dans les services aux entreprises à Dijon. Un technicien d'une cinquantaine d'années de la Haute-Normandie, s'était donné la mort, mardi dernier dans une forêt.

La série noire continue
Ces deux cas portent à cinq le nombre de suicides de salariés depuis début janvier, tous en dehors de leurs lieux de travail, d'après le syndicat Sud Ptt. Dans un communiqué, le syndicat s'inquiète de la situation.

Il se dit également "choqué" de l’attitude de la direction qui déclarait à l’AFP qu’elle ne tenait "pas comptabilité", préférant "laisser à d’autres la responsabilité d’additionner" ou de " faire une liste". "Dans la situation actuelle, il est au contraire de sa responsabilité d’établir clairement et de façon transparente la liste des drames personnels dans l’entreprise" a répondu Sud Ptt.

Depuis 2008, plus d'une trentaine de salariés du groupe se sont donné la mort. Les méthodes de management avaient été dénoncées par les syndicats. En septembre, des négociations avaient été entamées. Elles seraient sur le point d'aboutir. Deux accords, sur l'équilibre vie privée-vie professionnelle et sur la mobilité, devraient être soumis à signature le 19 février
Info métro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article