Freescale: enfin quelques bonnes nouvelles

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

 
64a80a0.jpg
 
Le PSE a été suspendu ce jeudi. Le procès sur le fond a été reporté à jeudi prochain, 1er avril,  alors que le patron avait tenté de le maintenir au mardi 23 (donc avant que le jugement de référé sur la suspension ne soit rendu !).
 
Après avoir été 70 lors de l'audience en référé vendredi 19, nous étions une trentaine mardi 23 au TGI pour demander le report du jugement (rameutée au dernier moment et donc... détournée de la manifestation toulousaine). On rappelle que traditionnellement les procès sur le fond n'ont pas lieu durant le délibéré d'un référé. Mais notre patron se pensait au dessus des lois et usages jurdiciaires : le staff de Freescale Toulouse est même venu mardi pour soutenir la demande de maintien de l'avocat (qui était pourtant à l'origine du report de l'audience en référé !).
 
Donc deux échecs judiciaires pour le patron, qui font du bien au moral. On se prépare à amener du monde au tribunal jeudi prochain, et on est renforcé dans notre détermination par l'exemple des Philips qui ont déjà obtenu un bonus de 20 000 €..
 
Sinon on nage en plein paradoxe : la boite va fermer mais le patron, pour sortir une production accrue, a recruté 120 intérimaires, à qui les futurs licenciés doivent apprendre le boulot !
 
Didier Soulet (freescale)
 

Publié dans Boites en luttes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article