hommage au combat mené par la CGT Philips EGP Dreux.

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

J'en suis resté avec une boule dans la gorge. Je suis tombé par hasard sur l'info en passant sur le blog de mon ami Jacques Tourtaux. Je partage son même sentiment de tristesse et d'incrédulité face à la nouvelle.

Malgré la tentative d'autogestion, les recours juridiques, les grèves, les médiations, la médiatisation...

La lutte a été belle, mais elle l'est toujours plus lorsqu'elle est couronnée de succès.

Salut à tous les camarades qui n'ont jamais baissé les bras dans l'espoir d'un signe du destin qui leur soit favorable.

L'absence confédérale et les luttes syndicales intestines ont eu raison de la détermination des plus valeureux.

Que dire de plus?

Je ne suis pas prêt d'acheter un téléviseur Philips.

Amitiés et tristesse à tous (en particulier à Manu qui a beaucoup donné)

Cyril LAZARO  

CHAPEAU BAS AUX CAMARADES DU SYNDICAT CGT !! 

  

Cela m'a fichu un sacré coup quand j'ai lu cette triste nouvelle . C'est beaucoup trop de chocs en cascade, j'ai beau être un lutteur, j'accuse le coup

Je suis triste d'apprendre cette mauvaise nouvelle. La trahison du syndicat FO de l'entreprise y est pour quelque chose.

Je tiens à remercier mon Camarade MANU GEORGET et l'ensemble des Camarades du syndicat CGT d'avoir eu la gentillesse de m'inviter lors de la fête qu'ils ont organisé en novembre dernier pour la défense de l'outil de travail et des emplois.

Je salue le magnifique combat que toi MANU et tes Camarades avez mené pour la survie de votre usine allant notamment jusqu'à trois mois de grève dure et d'affilée alors que votre syndicat CGT était minoritaire dans l'usine.

Je suis vraiment très triste, vraiment désolé et je puis vous le dire sans honte mes Camarades, j'en ai les larmes aux yeux.

Fraternel salut syndical.

Jacques Tourtaux (Militant CGT)

 

A BAS LE CAPITALISME ET LES SYNDICATS COLLABOS !!  

 

ça m'fout les boules, comme je suis triste de ce gâchis, j'avais pourtant bien l'impression qu'ils y arriverait !!

Une nouvelle qui m'attriste considérablement, je pense très fort à nos camarades de la CGT Philips Dreux ainsi qu'à tous les salariés et j'ai une pensée émue pour Manu Georget qui a mené un digne combat, la tête haute et le poing levé

 

A toi Manu !!

 

(Caroleone)

 

C'est très triste surtout après la tentative de reprise en autogestion. La Haine. Comme je voudrais que les travailleurs humiliés se révoltent et règlent leurs comptes à tous les capitalistes qui les jettent dans la misère. 

(CG 59)

 

il y a toujours des syndicats jaunes pour signer. C'est pour  çà que le gouvernement encourage les accords collectifs.
 Courage, un jour, l'ensemble des travailleurs finira bien par se révolter (on y croit)

(Marie Laurence NEBULONI )

 

Je tiens à  renouveler tout mon fraternel soutien en ces jours difficiles. C'est une défaite, mais elle est due à une trahison des réformistes. Toi et tes camarades avez mené une lutte exemplaire, en montrant qu'il est possible de se battre jusqu'au bout contre les licenciements, pour les intérêts du prolétariat en tant que classe. Cette lutte doit continuer à être popularisée

(Ludovic 1917)

 

Information essentielle pour la sauvegarde des emplois industriels sur le sol français, et pour garder le travail en général.
Mais qui donc est de taille à pouvoir [nous] arrêter ? comme le chantait Jean Ferrat.

(corde6)

 

J'espère qu'ils vont s'en sortir mais là encore nous pouvons les aider avec nos modestes moyens. Ce combat comme celui des CONTIS doit servir de point de chute à toutes les luttes, en cela il n'est pas vain malgré la fermeture du site. Un bel exemple dont ils peuvent être fiers !!

MANU sait très bien qu'avec les luttes qu'il a conduites, il ne va pas facilement retrouver un travail ,c'est évident, c'est pour ces raisons que nous ne devons pas laisser circuler les critiques envers les militants syndicaux qui paient d'un lourd tribu leur engagement.

(Les Camarades de luttes)

 

Manu, en réponse à ton bien triste courrier, je veux simplement te dire que toutes nos pensées sont avec toi, car les mots ne sont hélas plus guère de beaucoup d'utilité de toute façon. Bravo en tout cas pour avoir pris l'offensive, jusqu'à la reprise de l'usine, et aussi cherché avec opiniâtreté à rassembler toutes les boîtes en lutte autour de l'exigence d'interdiction des licenciements, alors que les directions des grandes centrales syndicales sont aux abonnés absents sur ce terrain, qu'elles refusent toute initiative nationale de centralisation. Vous payez le prix de leurs renoncements.
Pour avoir accompagné quelques luttes qui avaient des similitudes avec la vôtre, je sais que l'atterrissage va être difficile pour les militant-e-s les plus engagés. Fais attention à toi, et sache que tu peux compter sur nous
(Pierre piervand)

 

Effectivement Manu cette lutte comme beaucoup d autres est laissée sans soutien par les bureaucraties syndicales .C'est le cas de beaucoup d'autres qui restent isolées face au patronat .Par bien des aspects votre lutte a été exemplaire avec une section syndicale cgt qui joue son rôle de proposition,la remise en marche de la production sous contrôle ouvrier .Cela rappelle lip et le témoignage de Charles Piaget que nous avons rencontré a Caen pour la sortie du livre " caron ozanne une expérience d autogestion en Normandie" ( éditions cahiers du temps préface C Piaget) et pour le dossier" ton patron a besoin de toi ,tu n as pas besoin de lui" revue n2 "tout est a nous"du NPA.Les lips avaient été aussi lâches par les bureaucraties syndicales a l'époque Maire et Seguy sans parler du PC et du PS Marchais, Mitterrand .On voit bien que le conflit des cheminots est laisse sans perspective et que le combat des retraites ne va pas être mené a fond par nos " grands" dirigeants syndicaux .Mais le mouvement social n a pas dit son dernier mot ! Les lips comme les philipps inscrivent dans la longue histoire de la résistance ouvrière et en portent toute la dignité !

 (Creach)

 

A bas les syndicats jaunes !Bande de traitres !

VIVE LA CLASSE OUVRIERE !

(S.Bolivar)

 

Le NPA 28 s'associe à  ces témoignages de respect  et de solidarité  avec tous les travailleurs / travailleuses de Philips - et en particulier Manu et les camarades du syndicat CGT du site - qui ont lutté par tous les moyens et avec une admirable ténacité  contre la volonté inflexible du patronat de fermer leur  usine . Mieux vaut un combat perdu en se battant qu'une défaite sans combat.

(NPA Eure et loir)

 

Manu, C'est avec une profonde tristesse et une grande colère que je lis ton mail. Une fois de plus (je l'ai rencontré souvent dans mon enquête) le syndicat FO a lâché la proie pour l'ombre et s'est tout de suite battu pour des primes faisant le jeu de la direction et du groupe.
C'est d'autant plus un gâchis que l'entreprise était rentable, qu'on avait affaire  à un produit fini fait sur place et que comme vous l'aviez démontré la "reprise" par les salariés était possible. Encore eut-il fallu qu'il y ait un réel soutien de la population, locale et au-delà, des partis dits de gauche, des syndicats au plus haut niveau, tous ces gens qui ont fait une croix sur l'avenir de l'industrie française...

Je suis très amère. Mais vous allez continuer à lutter. Pourquoi pas lancer un appel aux élus régionaux et locaux signé d'une foule de gens pour qu'ils mettent en place une plan massif de formation-reconversion avec maintien du salaire?
(Evelyne)

 

 

 

Publié dans PHILIPS EGP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

manu et nathalie , vous ai je denigré


Répondre
F

Je tiend a signaler aux personnes qui ont dénigrer la CGT pendant le combat qu'ils ont menaient pour le retrait du PSE de 2010 que si ils avaient était un peu plus solidaires avec ceux qui voulais
garder leurs emplois on n'en serait peut-être pas arriver a la fermeture du site.
Ceci est honteux.
Je tiens également a dire que certaines personnes son prêt a tuer ou menacer pour de l'argent.


Répondre
A

tu as raison a qui proffite le crime ,
mais voila , nous avons quand méme perdu, ce n est pas la faute a la cgt , mais a nous méme , au moment des elections, le personnel a voté contre la cgt , pourquoi , a plusieurs reprise , pourquoi,
la cgt auraient été majoritaire ceci aurai peut etres tout changé , refaire le monde , trops tard
non non lara, je ne suis pas FO , et je ne le serais jamais , méme avec du fric ou des chéque codoc comprend tu ce que je veut dire
salut nanu


Répondre
L

Je me joins chaleureusement à tous les commentaires de soutien et de solidarité pour la cgt,moi étant une simple ex- salariée de Philips Dreux.Je salue leur courage et leur détermination à faire
que les patrons voyous reculent.J'ai vu manu, le regard vide ,obserser le personnel partir avec leur téléviseur sous le bras dans une indifférence la plus totale en son égard.Quelques fidèles ,je
mentirai ,sont venu le saluer,mais les autres...Honte ou mépris? Voilà la rançon du mérite après toute cette lutte.Je suis fière, moi et les autres ,de l'avoir acccompagné jusqu'à cette fin
douloureuse.La question est:à qui profite le crime?


Répondre
C

Courage , camarades, vous savez que vous pouvez compter sur nous, avec nos petits moyens et notre grande volonté, notre amitié et notre solidarité.

Caroleone


Répondre