La CGT et la CFTC victimes de la représentativité chez Renault.

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Renault : la CGT sous les 10% au siège
AFP
27/11/2009 
La CGT n'est plus représentative au siège de Renault à Boulogne-Billancourt, a-t-on appris aujourd'hui de sources syndicales après des élections professionnelles jeudi 26 novembre 2009 où elle est arrivée sous la barre des 10%.

Ce scrutin de jeudi, au siège ainsi qu'au Technocentre à Guyancourt, a ouvert le processus des élections chez Renault, qui doit durer plus d'un an. A l'établissement Renault siège, qui regroupe différents sites tertiaires à Boulogne-Billancourt et au Plessis-Robinson (environ 4.000 salariés au total), la CFE-CGC a obtenu 52,61% des suffrages, raflant 7 des 15 sièges en comité d'établissement. La CGT, avec 8,39% des voix (en baisse d'un point par rapport au dernier vote il y a quatre ans), et la CFTC, avec 3,49%, ne sont plus représentatives.

En vertu de la loi du 20 août 2008, seules les organisations ayant obtenu 10% des voix dans les entreprises seront reconnues représentatives.
Source lefigaro.fr

Publié dans syndicalisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article