Les salariés de Chaffoteaux durcissent le ton

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Les salariés de Ploufragan ont fait main basse sur le stock avant de nouvelles négociations avec la direction.

Les salariés ont sorti le stock de l'usine de Ploufragan qu'ils occupent depuis le mois de juillet et menacent de le confisquer s'ils n'obtiennent pas gain de cause lors de la prochaine réunion du comité d'entreprise qui doit avoir lieu le 3 novembre prochain.

En effet, le 12 octobre dernier, les propositions de la direction n'avaient pas suffi à calmer les salariés de Chaffoteaux et Maury. Une direction qui de son côté réclame la fin de l'occupation de l'usine pour aller plus loin.

Rappelons que la direction de Chaffoteaux-et-Maury avait confirmé au début du mois de septembre son plan de 207 suppressions d'emplois sur 251 à l'usine de Ploufragan.Et ce, selon la GCT,  "malgré les résultats positifs" de la maison mère (Ariston Thermo Group) "ces quatre dernières années".

Le plan social prévoit le versement d'indemnités de licenciement supplémentaires,

correspondant selon la direction "à une augmentation de 60% par rapport aux dispositions légales". Il prévoit notamment "63 possibilités de reclassement en Europe dont 11 en France" et des aides au reclassement externe.
Les chaffoteaux durcissent le ton - SOCIAL - France 3 Ouest : actualités des régions - Bretagne - France 3 (29 October 2009)
(YG)

Publié dans Boites en luttes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article