Nathalie Neil, Patricia Coupel de Philips EGP Dreux faire renaître le syndicalisme sur de bonnes bases

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

PREFECTURE--011.jpg
Nathalie Neil, Patricia Coupel de Philips EGP Dreux élues à la tête de l’Union locale CGT.

 

Elles n'ont pas été élues parce qu'elles sont des femmes, mais parce qu'elles sont dynamiques, compétentes et efficaces. Nathalie Niel, la nouvelle secrétaire générale de UL CGT de Dreux et Patricia Coupel, trésorière affichent l'objectif de « recréer du lien » entre l'Union locale et les sections CGT implantés dans les entreprises. Des figures emblématiques de la lutte de classe dans la région, Nathalie et Patricia ont été à l’origine de la reprise de la production de télévisions sous contrôle ouvrier lors du mouvement social à Philips EGP Dreux . Grandes adeptes de la convergence des luttes et de l’auto- organisation elles souhaitent redonner l’espoir aux travailleurs," il n’y a pas de fatalité, seule la combativité et unité seront des remparts contre les attaques du patronat et de classe bourgeois". La détermination dans l'action, c'est cette forme de syndicalisme que revendique Nathalie Neil : « On le voit en ce moment, des travailleurs se battent, se convergences pour conserver leur emploi et non pour négocier des indemnités". une objectif, mettre en place une politique d’orientation pour organiser les travailleurs à refuser de payer la crise du capitalisme.
Patricia Coupel déclare " J’ai beaucoup appris au cours de mes mandats et au contact d’autres syndicalistes comme Manuel Georget et je suis prête à relever ce défit afin de faire renaître le syndicalisme sur de bonnes bases".

Publié dans PHILIPS EGP

Commenter cet article