Peugeot, Thalès : 2 nouveaux suicides. Le monde du travail est en deuil.

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Une salariée de Thalès se suicide
Une salariée de l'entreprise Thalès de Châteaubourg, en Ille-et-Vilaine, près de Rennes, s'est suicidée vendredi, selon le syndicat CFTC qui établit un lien direct entre le décès de la salariée et les conditions de travail dans l'entreprise.
La salariée, âgée de 45 ans, "a été fragilisée par son expérience professionnelle, c'est clair", a indiqué à l'AFP Stéphane Loquet, secrétaire du comité d'entreprise de Thalès Châteaubourg.
"Le suicide est dû aux conditions de travail. On lui a mis la pression. Il y a six mois, on lui a baissé sa qualification. Elle avait des problèmes professionnelles importants", explique de son côté Antoine Marcantoni délégué syndical central CFTC, syndicat majoritaire à Châteaubourg.
Selon M. Loquet, la salariée avait été affectée depuis un an environ à des missions pontuelles "pas très valorisantes" après avoir occupé un poste de manager, responsable d'une ligne de production.
"Elle était en train de faire un bilan de compétence et était très inquiète pour son avenir en 2010", a poursuivi M. Loquet, soulignant que la situation de la salariée avait fait l'objet il y a plusieurs mois d'un courrier à la direction générale.
Un comité d'hygiène, de sécurité, et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire "avait été convoqué le 8 octobre par rapport aux conditions de travail. On devait avoir des réponses sous quinze jours", raconte M. Loquet.
La CFTC "avait à de nombreuses reprises attiré l'attention de la direction pour que soit mis fin à la pression insupportable auxquels sont soumis les salariés de l'unité Thalès Châteaubourg. Malgré cela, la direction tardait à prendre des mesures correctives", souligne le syndicat dans un communiqué.
L'entreprise Thalès microelectronics de Châteaubourg compte quelque 530 salariés. Les personnels ont entamé un mouvement de grève vendredi après-midi après avoir appris le suicide de leur collègue.
Le mouvement de grève "dans le calme et la dignité" devrait être reconduit lundi matin à l'occasion de la venue sur le site de responsables de la direction du groupe.
La direction de Thalès n'a pu être jointe samedi soir.
Source lefigaro.fr

PSA: Un nouveau suicide

France Télécom, Renault, PSA… Le constructeur automobile a perdu un salarié. Un homme d'une quarantaine d'années s'est suicidé sur son lieu de travail, vendredi, à Vélizy-Meudon, à fait savoir la direction de Peugeot Citroën dans un communiqué.

Un salarié de Peugeot Citroën s'est suicidé vendredi dans son bureau à Vélizy-Meudon, dans les Yvelines, a-t-on appris samedi auprès de la direction du groupe automobile français. "C'était un décès par suicide vendredi après-midi sur son lieu de travail. L'homme avait une quarantaine d'années. Un enquête a été ouverte", a déclaré à Reuters, laconique, un porte-parole de PSA sans plus de précision. En 2008, cinq salariés des usines PSA de Mulhouse avaient mis fin à leurs jours - des suicides qui avaient coïncidé avec le lancement d'un programme d'amélioration de la productivité interne.

Ce nouveau cas de suicide au travail, même si aucun élément ne permet d'affirmer pour le moment qu'il s'agit d'un acte lié directement à l'activité professionnelle, ajoute au trouble d'une série de 25 suicides en moins de deux ans au sein de France Télécom. Le groupe, actuellement en discussion avec les partenaires sociaux, a gelé les mutations internes et les restructurations jusqu'à la fin de l'année
Source lejdd.fr
et http://cyril-lazaro.over-blog.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article