plan de rigueur ne payons pas leur crise

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

fmi.jpg

Les manifestations s'enchaînent en Grèce contre le plan de rigueur adopté dimanche. La crise économique et financière qui touche la Grèce avec toutes les conséquences sociales dramatiques pour la classe ouvrière. Cette crise risque de contaminer toute l’Europe. Il est important de se mobiliser aux côtés du peuple Grecs contre cette politique de la classe bourgeoise qui compte bien faire payer la facture au plus opprimés.

Ensemble stoppons la gangrène du capitalisme, mais pour cela, nous devons penser lutte des classes, construire un programme politique avec une perspective de proposition révolutionnaire  afin de développer l’unification de la masse prolétarienne contre la classe dominante.

La France connait son plan de rigueur, en effet le gouvernent ainsi que la classe bourgeoise s’attaquent, déjà à nos emplois, nos salaires, nos retraites. Les  travailleurs doit s’orienter  dans un mouvement d'ensemble pour empêcher de payer leur crise et  de construire une vraie lutte jusqu'à l’abolition total du capitalisme.

Manu

Publié dans PHILIPS EGP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

"stoppons la gangrène du capitalisme..."

ce programme me plaît !


Répondre
J

Notre Manu n'a rien perdu de sa verve, toujours aussi combatif et incisif.
Continue Manu ton combat exemplaire!


Répondre
A

"On ne peut pas d'un côté céder aux plus riches et ensuite demander aux plus pauvres de se serrer la ceinture. C'est quelque chose qui ne fonctionne pas. Il y a un sentiment d'injustice

remettre en cause le bouclier fiscal, la TVA sur la restauration, l'exonération des heures supplémentaires ou les niches fiscales dont bénéficient les entreprises du CAC 40".

le Premier ministre fait preuve d'hypocrisie. Le gouvernement propose d'aller plus loin dans la réduction des dépenses sociales


Répondre
C

Très bon texte


Répondre