Philips Dreux site et pour la convergence des luttes

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

logo-CGT-PHILIPS.jpg 
Le Tribunal de Grande Instance de Chartres ayant ordonné le 19 février dernier, la reprise du travail sous peine d’une astreinte de 25 000 €/jour, la direction fait semblant de jouer le jeu.
Elle rapatrie des pièces détachées afin de fournir un minimum d’activité sur le site. Mais avec une moyenne de 200 téléviseurs/jour, on est loin des capacités de production du site. 
La direction a programmée un nouveau CCE mardi 9 mars à Suresnes. Mais elle persiste à vouloir présenter le même PSE, sans prendre en compte le périmètre Customer LifeStyle qui dégage des bénéfices comme tous les syndicats de Philips l’ont demandé.

DSCN0748.JPG

Mardi 2 mars, avec des étudiant de Paris 8, 4 et 3 et enseignants de creteil et de St Denis, une délégation de salariés et CGT de Philips EGP Dreux se sont rendues à la raffinerie des Flandres pour apporter leur soutien aux salariés de Total Dunkerque. Nous avons été accueillis fraternellement. Cette rencontre a permis de discuter de la nécessaire convergence des luttes entre tous les salariés victimes d’attaques contre leurs emplois. 

 
Aujourd'hui, mardi 3 mars une délégation CGT Philips Dreux et une délégation Conti clairoix se sont rendues devant le palais de justice à Amiens pour soutenir notre camaradeschrisphophe Plet. 
 
Nous appelons à signer l’appel national à comité de soutien de l’intersyndicale des Flandres, ainsi que l’appel à la convergence des luttes avec les salariés de Total Dunkerque (voir les  sites
www.cgt-egp-dreux.over-blog.com ou www.collectifcontrelespatronsvoyous.com).
Nous serons aux côtés des travailleurs de Total le 8 mars devant le siège de Total à La Défense et nous appelons tous les salariés menacés de licenciement ou de suppressions d’emplois à venir nombreux.
Il faut que le maximum de délégations d’entreprises qui licencient ou qui suppriment des emplois apparaissent aux côtés des travailleurs de Total le 8 mars.
Ce serait un grand pas en avant vers une lutte générale et coordonnée pour l’interdiction des licenciements et des suppressions d’emplois.
 

 La CGT Philips EGP Dreux – Mercredi 3 mars 2010

Publié dans PHILIPS EGP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article