Total: incidents entre forces de l'ordre et manifestants devant le siège du groupe

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

1268079548.jpg
D
es incidents ont éclaté lundi en début d'après-midi devant le siège du groupe Total à La Défense entre les forces de l'ordre et des salariés de la raffinerie Total des Flandres dont la reconversion a été confirmée lors d'un comité central d'entreprise.

Les manifestants, deux à trois cents, ont été repoussés à coups de gaz lacrymogène par les gendarmes mobiles alors qu'ils brisaient les vitres des portes de la tour Total.

Après avoir reculé une première fois, les manifestants ont finalement réussi à pénétrer dans le hall de l'immeuble en scandant "On est chez nous" et en jetant des pétards à l'intérieur.

Après une quinzaine de minutes d'occupation, les manifestants ont été évacués par les forces de l'ordre qui les ont repoussés vers l'extérieur à coups de bouclier et de gaz lacrymogène.
AP( Nouvelle OBS)

Publié dans Boites en luttes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article