violentes émeutes en GRECE entre jeunes et forces de l'ordre

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX



 

Quelque 3 000 personnes ont manifesté à Athènes, cet après-midi, en mémoire d’Alexis Grigoropoulos, 15 ans, tué par balles, le soir du 6 décembre 2008, dans le quartier contestataire d’Exarchia.

 

Les manifestants se sont rassemblés devant l’université, à l’appel des organisations étudiantes et lycéennes, ainsi que des partis de gauche.

 

Heurts

 

Des heurts entre jeunes et policiers ont éclaté dans l’après-midi. Des jeunes vêtus de noir et encagoulés ont brisé des vitrines, incendié des poubelles et lancé des pierres sur les forces de l’ordre. Les policiers ont riposté à coup de gaz lacrymogène et de matraques.

 

Une femme de 55 ans a été blessée à la tête.

 

Une quarantaine de personnes ont été arrêtées à Athènes et une centaine à Salonique, où des incidents ont également éclaté.

Cyril lazaro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article