LUNDI 28 SEPTEMBRE A L'APPEL DU SYNDICAT CGT GREVE NATIONALE RECONDUCTIBLE CHEZ CEGELEC

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

Le syndicat CGT de la société CEGELEC appelle au niveau national à la grève reconductible dès lundi 28 septembre à 7h30.
Il n'est plus si fréquent de voir une grève d'envergure nationale revendiquant entre autres :
"une prime exceptionnelle de 1500 € pour tous",
"une augmentation générale et mensuelle de 200 € pour tous",
"le retour de la prime des 25-38 ans d'ancienneté avec effet rétroactif",
"le paiement de toutes les heures de nuit à 100%",
" le rattrapage de la journée fériée de l'Ascension"... 
Ce mouvement de grève est d'autant plus remarquable qu'il revendique des avancées salariales non hiérarchisées, dans le droit fil des combats de classes dignes de notre grande CGT.
 Actuellement, en France, la plupart des luttes ont lieu dans les boîtes en difficultes ou en cours de fermeture, pour l'obtention de primes de départ plus élevées, pour limiter le nombre de licenciements, etc, donc, pas pour des augmentations de salaires par exemple. 
Sarkozy, par le truchement d'Estrosi, le guignol de service de son gouvernement, viole la loi et intervient en faisant miroiter aux salariés des solutions miracles qui n'existent pas puisqu'il est au service exclusif du patronat. En fait, Estrosi joue les briseurs de grèves tout en faisant gagner du temps à un patronat revanchard et méprisant pour les travailleurs et leurs familles.
Le combat des CEGELEC est une lutte pour le maintien des acquis sociaux, une exigeance pour des avancées salariales.
Par ailleurs, les CEGELEC n'ont pas le soutien de la confédération CGT qui comme pour d'autres luttes des travailleurs laissent pourrir les luttes en tentant de les isoler.
Bon courage dans vos luttes camarades et que celles-ci soient couronnées de succès.
Jacques Tourtaux
Cheminot retraité CGT
Membre du CA du FSC



CEGELEC : En grève lundi

La CGT lance un mouvement de grève reconductible, lundi à partir de 7 h 30, à Cegelec pour réclamer une augmentation du pouvoir d’achat.

Le syndicat s’associe à l’appel lancé au niveau national au sein de la société Cegelec. Celle-ci intervient sur des chantiers de maintenance, entre autres dans de grandes entreprises.

Parmi les revendications figurent « une prime exceptionnelle de 1 500 E pour tous », « une augmentation générale et mensuelle de 200 E pour tous », « le retour de la prime des 25-38 ans d’ancienneté avec effet rétroactif », « le paiement de toutes les heures de nuit à 100 % », « le rattrapage de la journée fériée de l’Ascension »…

La CGT annonce qu’elle mettra en place un piquet de grève devant l’entrée du site, au 24, route de Fort-Mardyck à Saint-Pol-sur-Mer et qu’elle y tiendra une assemblée générale.

La Voix du Nord, 14 juin 2008

(J.tourtaux)

Publié dans Boites en luttes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I

je travaille aussi a CEGELEC,je ne suis pas au courant de cette gréve,est ce que des syndicats aurait oublier de faire leur boulot.


Répondre