Révolution Tunisienne:L’intimidation du gouvernement de Sarkozy envers les travailleurs et la jeunesse de France sur un éventuel soulèvement populaire: A la suite des événements de Tunisie,

Publié le par CGT PHILIPS EGP DREUX

sarko-hitler
Révolution Tunisienne:L’intimidation du gouvernement de Sarkozy envers les travailleurs et la jeunesse de France sur un éventuel soulèvement populaire:
A la suite des événements de Tunisie, le gouvernement Français appréhende une contamination de révolte dans l’hexagone. Si, les propos de Michèle Alliot-Marie concernant le savoir faire, reconnu dans le monde entier des forces française de sécurité, afin de régler la situation sécuritaire, étaient tout simplement destiné aux travailleurs et à la jeunesse de France, qui depuis des années subissent les attaques incessantes de l’état bourgeois qui n’offrent que misère et précarité. Ce discours du pouvoir en place semble très clair, il n’hésitera pas de tirer sur les travailleurs et la jeunesse lors d’un éventuel soulèvement en France. Face à une telle menace du gouvernement de Sarkozy, les directions révolutionnaires doivent dés aujourd’hui s’organiser dans un processus d’une perspective pré-révolutionnaire afin d’organiser la résistance. Sarkozy cherchera à diviser notre classe, il n’hésitera de se servir de la force et particulièrement contre cette jeunesse des cités, jeunesse sans repère dont le quotidien est chômage, misère, répression policière. Le message venu du Maghreb et particulièrement de Tunisie envers notre classe ouvrière, notre jeunesse, essentiellement celle des banlieues, celle qui s’était soulevée contre les injustices sociales en 2005,  qu’il existe toujours une possibilité de gagner contre les régimes autoritaires, capitalistes, impérialistes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article